TRANSIT : comment les partis politiques règleront-ils le sous-financement du transport collectif ?

TRANSIT, l’Alliance pour le financement des transports collectifs au Québec, a demandé aux partis politiques d’investir 1 milliard de plus par année dans les infrastructures de transport collectif et de maintenir les deux tiers des sommes du Fonds vert pour l’augmentation de l’offre de service. Alors que 88 % des Québécois ont affirmé qu’il serait important que le gouvernement du Québec investisse davantage dans le transport en commun, TRANSIT rappelle la responsabilité centrale de l’État pour mener à bien cette priorité collective.

Lire la suite du communiqué de presse.

Enjeux: 
Google plus LinkedIn Twitter print