Le corridor écologique Darlington de l’Université de Montréal

L’Université de Montréal prend part au rehaussement de la biodiversité urbaine. En plus des quelque 1000 m2 en production agricole (ruches, champignons, maraichers, etc.) sur son campus, l’Université propose un ambitieux plan de verdissement : le projet Darlington. Ce projet vise à mettre en place un corridor écologique qui s’étendra sur deux kilomètres et demi, partant du mont Royal jusqu’au futur campus d’Outremont, en traversant l’avenue Darlington. Le démarrage symbolique du projet, en 2014, a été la création d’une forêt nourricière au pied du mont Royal, point de départ du corridor. Puis, le 30 mai 2015 l’ouverture officielle des jardins du Campus Outremont marque une autre étape du projet qui poursuivra son développement au bénéfice des Montréalais.

La création de liens verts, comme le projet Darlington le prévoit, est primordiale dans la consolidation d’une véritable ceinture verte à l’échelle de la grande région métropolitaine. En milieu fortement urbanisé, ces liens verts viennent freiner la fragmentation des habitats pour la faune et la flore. Le corridor écologique vient également soutenir les efforts dans la lutte aux îlots de chaleur urbains en créant des oasis de fraicheur dans des milieux fortement minéralisés. Une première rencontre de la table de concertation du projet Darlington aura lieu le 28 mai. Le CRE-Montréal suivra de près ce projet et apportera son soutien afin de favoriser la concrétisation de ce projet mobilisateur.

Google plus LinkedIn Twitter print