Une 2e vie pour les plastiques hospitaliers

 

Alors qu'ils sont la plupart du temps stériles, les plastiques hospitaliers se retrouvent très souvent dans les sites d'enfouissement au Québec. Fort de ce constat, l'équipe de Synergie Santé Environnement (SSE) a travaillé avec deux hôpitaux, la Cité de la santé de Laval et Pierre-Boucher de Longueuil, afin de caractériser les plastiques générés par l'ensemble de leurs activités, pour ensuite trouver des récupérateurs et réfléchir avec eux, et avec les responsables des hôpitaux, à des moyens adaptés de consolider et d'entreposer la matière avant sa collecte.

Notons que plusieurs départements, tels que le bloc opératoire, l’urgence, les laboratoires ou l’hémodialyse, récupèrent déjà leurs plastiques et les détournent de l'enfouissement. Un exemple à suivre pour généraliser cette bonne pratique.

Plus d'informations

 

Pour voir tout ce qui a été fait concernant la gestion des matières résiduelles, rendez-vous sur notre ligne du temps

 

Google plus LinkedIn Twitter print