Oui au prolongement de la ligne orange, et plus encore!

L’administration Plante a rappelé le projet de prolongement de la ligne orange dans ses demandes budgétaires au gouvernement du Québec le 27 février dernier. Le CRE-Montréal salue la vision de développement continu et soutenu du réseau de transport collectif qui s’en dégage. Selon l’expert Pierre Barrieau, « il faudrait faire de 8 à 12 projets de l'envergure du REM pour atteindre l'objectif de 35 % de déplacements en transports en commun d'ici 2031 ». Le développement croissant des réseaux de transport collectif auquel nous assistons présentement devra donc être le nouveau rythme normal pour les prochaines décennies. L’urgence climatique le commande et la performance économique de la région aussi alors que les pertes économiques liées à la congestion atteignaient 4,2 milliards $ en 2018 (source : CMM). 

À titre de membre de l’alliance TRANSIT, le CRE-Montréal appuie aussi plusieurs autres demandes pour le développement massif des transports collectifs, dont: 

  • Utiliser les surplus budgétaires pour des projets à impact rapide, comme le développement de voies réservées et le soutien aux opérations des sociétés de transport,
  • Rééquilibrer à 50/50 les investissements entre transports collectifs et routiers,
  • Créer un fonds autofinancé dédié à l’électrification des transports (système de redevance-remise) pour remplacer les modalités actuelles du programme Roulez vert et consacrer les fonds publics au transport collectif.
Google plus LinkedIn Twitter print