Transport actif et pandémie : Bravo pour l’action

Lors de notre bulletin Envîle Express du 26 mars, nous avions émis deux propositions afin de maintenir une place pour le transport actif dans les mesures sanitaires. Avec les principaux porteurs de ces positions, Piétons Québec, Coalition vélo de Montréal et Vélo Québec, nous nous réjouissons qu’elles aient depuis fait leur chemin.

Les ateliers de mécanique vélo : un service prioritaire!

En effet, l’étrange omission des services de mécanique de vélo à la listes des services prioritaires a été corrigée suite aux pressions du mouvement cycliste. Nous étions nombreux à constater que les mêmes critères autorisant les activités de mécanique automobile devaient s’appliquer au vélo. Le vélo est non seulement le deuxième loisir sportif le plus pratiqué au Québec, après la marche, il s’agit souvent à Montréal du mode de déplacement le plus efficace. Il est totalement nécessaire à de nombreuses personnes et organisations pour accomplir leurs déplacements essentiels.

Marcher en sécurité : tout aussi essentiel

En matière de déplacements essentiels, nous émettions aussi l’idée de fermer des voies routières afin d’accorder plus d’espace aux piétons pour permettre leurs déplacements et leurs marches de santé tout en respectant les consignes de distanciation physique de 2 mètre, à l’instar de Piétons Québec

Si l’essai de New-York a été un échec de courte durée, parce que les dispositifs de sécurité déployés étaient insoutenables, on se réjouit de voir Westmount et Le Plateau Mont-Royal emboîter le pas au mouvement et d’innover pour la sécurité et le confort de leur population. Des sections de Maisonneuve Ouest et de l’avenue Greene ont été réservées aux piétons dans Westmount et l’arrondissement du Plateau Mont-Royal annoncé hier la création d’un corridor sanitaire de 2,7 km sur l’avenue du Mont-Royal.

Dans le cadre de ces mesures et avec l’appel de la nature qui augmente avec le beau temps, rappelons l’importance de respecter les consignes de distanciation et d’éviter à tout prix les attroupements dans les parcs et sur les trottoirs de la métropole.

Google plus LinkedIn Twitter print