Succès pour le panel sur la Vision Zéro

Le 28 janvier dernier, le CRE-Montréal a animé avec grand intérêt le panel virtuel État de la sécurité routière 2019 et Vision Zéro Montréal, en collaboration avec l'Institut national de la recherche scientifique (INRS) et la Ville de Montréal. Devant un auditoire de 122 personnes, les intervenantEs ont mis en valeur le rapport du même nom publié fin 2020 par la Ville de Montréal. Le panel était organisé dans le cadre de la campagne Tous piétons! de Piétons Québec.

Rappelons qu’en novembre 2018, la Ville de Montréal et 33 de ses partenaires, dont le CRE-Montréal, se sont engagés à réduire à zéro le nombre de morts ou blessés graves sur le système routier de juridiction municipale d’ici à 2040. La publication annuelle d’un État de la sécurité routière de Montréal fait d’ailleurs partie du Plan d’action Vision Zéro.   

Le panel a fait état d’une impressionnante amélioration de l’information sur la sécurité routière que l’État de la sécurité routière montréalaise apporte, notamment grâce au travail des équipes multidisciplinaires postcollision mortelle. Le panel a également été l’occasion d’apprécier la qualité de l’approche Vision zéro déployée à Montréal en 2019. Il s’est ouvert sur l’importance de poursuivre le passage vers l’approche Vision Zéro avec l’ensemble des acteurs de l’aménagement et de la sécurité routière, avec une attention particulière pour l’intégration de l'approche aux paliers régionaux et provinciaux.

En conclusion, les intervenantEs ont mentionné que le nombre de blessés graves est à la baisse (bonne nouvelle), mais que le nombre de décès stagne à Montréal. Ainsi, il faudra mettre notamment plus d'efforts à protéger les piétons aînés sur le réseau artériel. 

Pour ce qui est de l'année 2020, le rapport de l'état de la sécurité routière sera fort particulier étant donné la pandémie et son possible effet sur la sécurité routière et la démarche. Nous vous tiendrons au courant de sa publication. 

Merci à nos panélistes Marie-Soleil Cloutier du Laboratoire Piétons et Espace urbain de l’Institut national de la recherche scientifique ainsi que Marie-Ève Nadeau et Bartek Komorowski du Service de l'urbanisme et de la mobilité de la Ville de Montréal.

Google plus LinkedIn Twitter print