Un Plan stratégique ambitieux et porteur pour l’Agence de mobilité durable

Nous l’attendions avec grand intérêt, d’autant plus que nous y avons contribué, le premier Plan de développement stratégique de l’Agence de mobilité durable de Montréal a été dévoilé le 10 juin! Cette pièce maîtresse du nouvel organisme paramunicipal pose les grandes orientations de l’Agence pour les prochains 10 ans.

D’entrée de jeu, le plan stratégique nous réjouit par une définition de la mobilité durable qui inclut un objectif clair et des moyens à privilégier pour l’atteindre. « [...] Il s’agit d’atteindre la carboneutralité tout en assurant l’efficacité des transports dans un contexte de ville nordique. Le succès repose sur l’augmentation de l’équité et de l’harmonie entre les modes et les formes de transport, notamment par l’électrification ainsi que l’accélération du développement et de l’adoption de modes de transport actifs, partagés et collectifs. »

La vision de l’Agence nous apparaît rassembleuse et judicieuse : à la fois un excellent gestionnaire de stationnement qui offre une bonne expérience à ses clients et un acteur engagé dans la diminution de la possession automobile. Pour 2030, l'Agence poursuit la vision de, entre autres, « soutenir la vitalité économique en facilitant l’accès aux emplois, commerces et activités que la ville offre et permettre de diminuer la possession automobile et les dépenses en transports des ménages, et d'améliorer leur qualité de vie ».

Nous saluons également la ferme intention de cohérence de l’Agence avec les politiques existantes de la Ville et des paliers supérieurs : Montréal 2030 (2020), Projet de Ville et Plan d’urbanisme et de mobilité (2021), Plan climat 2020-2030 (2020), Politique de stationnement (2016), Guides et normes de conception municipales, Plan métropolitain d’aménagement et de développement (2012), Politique de mobilité durable du Québec (2018), Projet de plan stratégique de développement du transport collectif (2020), Plan pour une économie verte 2030 (2020).

Pour réussir, l’Agence mise principalement sur sa capacité à :

  • allier connaissances en mobilité et expertise opérationnelle
  • fédérer l’écosystème de la mobilité durable à Montréal
  • assumer un leadership sur la mise en commun des donnés de mobilité afin d’agir en  cohérence et favoriser un dialogue et une prise de décisions fondée sur les faits
  • déployer une approche pédagogique pour favoriser l’adhésion à de nouvelles normes en matière de mobilité

Dans son plan, l’Agence s’engage notamment à :

  • faciliter les déplacements des personnes à mobilité réduite
  • appuyer la Ville dans la définition et la mise en œuvre d’une stratégie tarifaire du stationnement
  • fournir à tous l’accès à l’information sur la mobilité
  • accompagner la transformation de la logistique urbaine vers une plus grande durabilité
  • favoriser l’utilisation des modes partagés ou alternatifs à l’autosolo
  • réduire les nuisances liées aux immobilisations de courte durée
  • déployer une surveillance modernisée du stationnement, plus équitable et reflétant de nouvelles réalités

Dans les mesures plus audacieuses, on note avec intérêt la volonté de l’Agence d'accroître la part du stationnement gérée par l’Agence et de favoriser le développement de la mutualisation des espaces de stationnement hors rue. Ces deux mesures nous semblent fort porteuses afin d’assurer la cohérence dans la gestion de l’offre, de réduire l’emprise du stationnement sur la ville et d’en optimiser la valeur. 

L’Agence confirme aussi dans son plan son engagement pour le déploiement du réseau de bornes de recharges pour véhicules électriques. Voilà un chantier où la capacité d’innovation de l’Agence sera capitale et que nous suivrons avec intérêt! Jusqu’ici, les pouvoirs publics ont beaucoup misé sur le domaine public pour offrir des options de recharge dans les quartiers centraux. Elles sont nécessaires, mais il s’agit d’une solution insoutenable dans une perspective de généralisation des véhicules électriques. L’optimisation des infrastructures de recharge et la diminution du nombre de véhicules sur les routes font sans doute partie de la solution. 

Félicitations à l’Agence et aux nombreux contributeurs de cette planification porteuse! À titre d’acteur de la mobilité durable détenant une expertise reconnue sur la question du stationnement, le CRE-Montréal est très enthousiaste de voir se déployer ce plan ambitieux et rassembleur, et de pouvoir contribuer à sa réalisation!

Google plus LinkedIn Twitter print