Lettre ouverte | Un espace vert à protéger près de l'aéroport Trudeau

Dans quelques semaines, le monde entier aura les yeux rivés sur Montréal, qui accueillera la conférence de l’ONU sur la biodiversité (COP15). Les attentes sont élevées pour ce grand rendez-vous de la communauté internationale. Alors que les signaux d’alerte sur l’effondrement de la biodiversité sont au rouge partout dans le monde, le temps n’est plus aux discours, mais à l’action. Des gestes forts sont nécessaires pour renverser rapidement la tendance.

Lire la lettre ouverte publiée dans La Presse+

Mots-clés: 
Google plus LinkedIn Twitter print