Les signataires du Rebut Global interpellent la CMM : C’est le temps de prendre un véritable virage vert pour nos vidanges!

Montréal, le 13 novembre 2003- La coalition Les signataires du Rebut Global, qui regroupe près de 90 organismes issus des milieux communautaires et environnementaux, a organisé un rassemblement public devant les locaux de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) le soir de la tenue de l’assemblée de son conseil d’administration, pour faire la démonstration visuelle de l’urgence de véritablement récupérer nos matières résiduelles pour les valoriser.

Plusieurs dizaines de représentants des Signataires venus d’un peu partout de la CMM, notamment de Laval, de Lachenaie, de Longueuil et de Montréal, étaient présents pour appuyer la coalition dont ils font partie. Cette représentation de théâtre de rue réalisée en pleine heure de pointe sollicitait l’attention des passants de la rue Sherbrooke. Une brochure leur était remis pour les informer à la fois sur la situation actuelle et sur la position des Signataires.

En choisissant cette date et ce lieu, la coalition voulait rappeler aux représentants de la CMM ainsi qu’à son président, monsieur Gérald Tremblay, qu’ils leur restent encore à faire la démonstration de leur volonté de mettre en place un véritable Plan métropolitain de gestion des matières résiduelles (PMGMR) qui respecte les objectifs fixés par la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles 1998-2008. La coalition participait d’ailleurs après le rassemblement à la période de questions lors de l’assemblée du CA de la CMM pour réitérer ses demandes à cet égard.

Pour faire partie d’une société responsable et orientée vers le développement durable, nous nous devons de réagir rapidement afin de freiner la place que nos déchets prennent dans notre environnement. Il est plus que temps de moins produire de déchets et de faire de nos vidanges des matières résiduelles valorisées et donc remises dans la chaîne de production. Ainsi et seulement à ce moment-là nous pourrons parler d’une gestion écologique de nos matières résiduelles, évitant ainsi un énorme gaspillage de nos ressources, une pollution à long terme et des méga-sites d’enfouissement où tout et n’importe quoi se retrouve accumulé dans des trous qui deviennent vite des montagnes !

Cet événement organisé par la coalition vise donc à interpeller à nouveau la CMM sur les grands enjeux liés à la gestion de nos vidanges sur lesquels Les signataires du Rebut Global se positionnent :

OUI

  • Au maintien de l’objectif de 60 % de récupération pour 2008
  • À des mesures financières et réglementaires pour que les municipalités atteignent l’objectif
  • À la collecte des matières organiques à des fins de compostage par toutes les municipalités de la CMM
  • Au partenariat des municipalités avec les groupes environnementaux et les ressourceries afin d’atteindre les objectifs de réduction et de récupération
  • À la prise en charge de nos déchets par l’établissement de sites d’enfouissement sur le territoire de la CMM

NON

  • Au report de l’objectif de 60 % de récupération à 2013
  • À un plan de gestion laissant les municipalités agir à leur guise sans mesures
  • À l’enfouissement des matières organiques
  • Aux contrats à long terme des municipalités avec les multinationales d’enfouissement pêle-mêle induisant gaspillage de ressources et pollution
  • À l’exportation des matières résiduelles de la CMM vers des méga-sites en région

-30-

Pour information :
Karel Ménard – Front commun québécois pour une gestion écologique des déchets 396-2686
Robert Perreault - CRE-Montréal 842-2890 poste 222
Michel Séguin – Réseau des Ressourceries 875-5869