ÉLECTIONS PROVINCIALES – DÉBAT DU CRE-MONTRÉAL Les enjeux d’environnement, de transport et d’aménagement propres à la métropole doivent prendre leur place dans la campagne électorale

Montréal, le 26 mars 2014 – Près de 500 personnes ont suivi lundi dernier, sur place et par internet, les discussions sur les enjeux montréalais d'environnement, de transport et d'aménagement, lors de l’événement organisé par le Conseil régional de l’environnement de Montréal (CRE-Montréal) dans le cadre des élections provinciales.

Pour Coralie Deny, directrice générale du CRE-Montréal : «en tant qu’instance régionale en environnement, le CRE-Montréal considère que les questions relatives à la métropole devaient absolument être adressées dans le cadre de la campagne électorale provinciale. Beaucoup d’enjeux d’envergure provinciale touchent la métropole et pourtant on n’en entend pas ou si peu parler. C’était donc important de donner une tribune pour le faire».

Neuf experts en environnement et développement durable ont mis la table en soulevant des enjeux métropolitains majeurs qui interpellent directement le gouvernement du Québec : le financement des transports collectifs, les transports actifs, l’aménagement, les entreprises vertes, les milieux naturels, le mont Royal, l’agrile du frêne et le verdissement, l’accès à l’eau et la gestion des eaux de pluie, et la gestion des matières résiduelles.

Les représentants pour les quatre principaux partis politiques, soit Yves-François Blanchet du Parti Québécois (PQ), David Heurtel du Parti libéral du Québec (PLQ), Stéphane Le Bouyonnec de la Coalition Avenir Québec (CAQ) et Manon Massé de Québec solidaire (QS) ont par la suite réagi aux enjeux soulevés par les intervenants et ont aussi répondu aux questions du public.

«Même si tous les sujets et toutes les questions des intervenants n’ont pas été repris par les candidats, l’événement aura permis de les aborder. Il faut absolument continuer à faire connaître et reconnaître tous les défis, et les solutions qui vont avec, et que doit relever la métropole en matière d’environnement, de transport et d’aménagement. Les partis dans la course aux élections ne peuvent fermer les yeux là-dessus», ajoute madame Deny.

L’ensemble de l’événement est en ligne pour celles et ceux qui souhaiteraient le (re)visionner.

- 30 -

À propos du CRE-Montréal
Le Conseil régional de l’environnement de Montréal est un organisme à but non lucratif indépendant, consacré à la protection de l’environnement et à la promotion du développement durable sur l’île de Montréal. Par le regroupement et la concertation de ses membres, par ses activités de sensibilisation, de représentation publique et ses différents projets-action, il contribue à l’amélioration de la qualité des milieux de vie et de l’équité sociale sur l’île de Montréal.www.cremtl.qc.ca
Suivez-nous sur Twitter

Pour renseignements :
Aurore Tanier
Chargée en communication et événements, CRE-Montréal
Cell. : 438-877-9117
 

Mots-clés: