Réduction de la consommation de pétrole : quelles économies pour le Québec ?

Date : 
Mardi, 28 octobre 2014
Horaire : 
12h 15 à 13h 15

Le pétrole est une ressource énergétique encore fortement présente dans l’économie québécoise et dans les dépenses personnelles des ménages. Chaque année, le Québec importe 112 millions de barils de pétrole au coût d’environ 14 milliards $. Ce pétrole est principalement utilisé dans les transports (75 %), mais également dans les procédés industriels (15 %), de même que dans les secteurs commercial/industriel (5 %) et résidentiel (5 %). En parallèle des préoccupations environnementales soulevées par la consommation de pétrole dans un contexte de lutte aux changements climatiques, de plus en plus d’acteurs font remarquer que réduire la consommation de pétrole générerait des bénéfices économiques considérables pour l’État et les ménages du Québec. En effet, rapatrier au Québec les importantes sommes présentement affectées à l’importation de produits pétroliers est susceptible de se transformer en investissements locaux profitables. De quels ordres seraient ces bénéfices économiques ? À combien peut-on les évaluer ?

Conférence organisée par la MDD en collaboration avec le RNCREQ

Pour réserver : www.lamdd.org/rsvp

Maison du développement durable, 50 rue Sainte-Catherine Ouest