En temps et lieu : l'architecture iconique et la régénération urbaine par la culture

Date : 
Vendredi, 18 novembre 2016
Horaire : 
14 h
Lieu: 
UQAM : 279 rue Sainte-Catherine Est, local DC-2300

L’urbanisme de l’ère post-fonctionnaliste ne pratique plus des interventions intégrales sur le corps des villes ou des régions métropolitaines entières. Il agit maintenant sur la ville par petites touches visant à l’améliorer ponctuellement, à la manière d’une acupuncture urbaine. Dans ce contexte d’urbanisme stratégique, le rôle de la culture, mais tout particulièrement, le rôle des équipements culturels de premier plan a commencé à changer à partir des années 1990. Les musées, par exemple, ne sont plus des boîtes noires où l’on cache des collections, mais des espaces ouverts sur la ville et dont ils sont appelés à transformer le sort par effet rétroactif. Guillaume Éthier s’interroge ici sur le sens à donner à cette architecture iconique qui, dans différentes villes et suivant des stratégies plus variées que jamais, est pensée comme un agent de transformation urbaine.