Matières résiduelles

La gestion des matières résiduelles se trouve au cœur de nombreux enjeux environnementaux : gaspillage de ressources, pollution, émission de GES... La diversité des matières et de leur origine rend complexe leur gestion, comme leur récupération et leur recyclage. La réduction à la source, en amont de la production et de la consommation, est la solution idéale quand elle est possible.

Du fait de son importante population et du grand nombre d’industries, commerces et institutions (ICI) sur son territoire, l’agglomération de Montréal génère des quantités très élevées de matières résiduelles, qui sont elles-mêmes pour la plupart des ressources potentielles mais dont une grande partie est encore acheminée dans les sites d’enfouissement. Le Portrait élaboré par l’Agglomération de Montréal en témoigne.

Les sites d’enfouissement qui reçoivent les matières générées et non récupérées sur le territoire de Montréal, tous situés à l’extérieur de l’île de Montréal, comme ceux de Lachenaie et de Sainte-Sophie, enfouissent toutes ces matières à coup de millions de tonnes annuellement.

La Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) s’est dotée d’un Plan métropolitain de gestion des matières résiduelles (PMGMR) et l’agglomération de Montréal s’appuie sur son Plan direction de gestion des matières résiduelles (PGMR).

Alors que la technique de gazéification, pour le volet élimination, a soulevé de nombreux débats au cours des dernières années, la hiérarchie des 3RV, mise de l’avant par le gouvernement dans sa Politique québécoise de gestion des matières résiduelles et du Plan d’action qui en découle, priorise clairement la réduction à la source, le réemploi et le recyclage. La biométhanisation et le compostage, techniques pour recycler les matières organiques (essentiellement les résidus verts et alimentaires), se trouvent au cœur des solutions à mettre en place à Montréal afin de faire chuter drastiquement les quantités envoyées à l’enfouissement. La mise en place des infrastructures nécessaires pour transformer ces matières organiques en nouvelles ressources et l’instauration de la collecte à l’échelle de l’île font partie des enjeux majeurs actuels pour Montréal.

La gestion des produits électroniques, communément classés dans le secteur des TIC (technologies de l’information et des communications), représente aussi un enjeu de taille en raison des quantités générées en constante progression et des enjeux environnementaux qui y sont reliés.

Ces produits renferment des substances préoccupantes et des ressources naturelles non renouvelables telles que des métaux précieux et des terres rares. Il est donc primordial d’éviter que ces produits ne se retrouvent dans les sites d’enfouissement ou qu’ils soient exportés de façon illégale, ce qui aurait pour effet de transférer les impacts environnementaux vers d’autres pays. Une gestion responsable et locale des produits électroniques en fin de vie utile (PEFVU) s’avère nécessaire pour protéger l’environnement, les ressources et la santé des travailleurs.

Au Québec, l’Association pour le recyclage des produits électroniques du Québec (ARPE-Québec) est l’organisme reconnu officiellement par RECYC-QUÉBEC pour prendre en charge les PEFVU et en assurer le recyclage responsable de façon à protéger l'environnement ainsi que la santé et la sécurité des travailleurs qui les manipulent. Les citoyens et les entreprises peuvent ainsi disposer GRATUITEMENT de leurs produits électroniques tout en étant assurés qu’ils seront traités de façon sécuritaire, sûre et écologique.

L’association s’assure que tous les produits électroniques recueillis seront acheminés chez des entreprises approuvées par le Bureau de la qualification des recycleurs et conformes aux normes de recyclage en vigueur au Canada, pour y être recyclés de façon sécuritaire, sûre et écologique. Les précieuses ressources seront récupérées, puis réinsérées dans la chaîne de fabrication.

D'autres organismes comme INSERTECH et ERA sont aussi très actifs pour le recyclage du matériel informatique.

Toutes les entreprises des secteurs industriel, commercial et institutionnel (ICI) du Québec peuvent GRATUITEMENT* recycler leurs vieux produits électroniques ou les acheminer au réemploi. *Certaines conditions s’appliquent

Pour en savoir plus:
Répertoire des entreprises de réemploi

Répertoire des points de dépôts officiels pour le recyclage ou communiquez avec l’ARPE-Québec pour faire une demande de collecte gratuite sur place (sous certaines conditions): info@recyclermeselectroniques.ca ou 1-888-557-8177

Liste des produits acceptés

Les enjeux en matières résiduelles

Actualité

La décision du Ministre Blanchet est tombée : pas d’autorisation de composter au CESM. Après toutes ces années de discussions et les consultations publiques menées par l’OCPM (2011), c’est le retour à la case départ pour un des...

Mots-clés : Gestion des matières organiques
Actualité

Le PDM actuellement sur la table à dessin se situe entre le PMAD et le Schéma d’aménagement et de développement (SAD) de l’agglomération de Montréal, tous deux des documents légaux que le gouvernement du Québec doit enté...

Mots-clés : Politiques et règlementation - Plan de développement de Montréal
Publication

Le Plan de développement de Montréal (PDM) se réalise dans la foulée de l’adoption du Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD) de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), qui a ét...

Mots-clés : Politiques et règlementation - Plan de développement de Montréal
Actualité

La Ville de Montréal continue de prendre du retard dans l'implantation de son programme de compostage. La municipalité admet qu'elle ne parviendra pas à atteindre l'objectif fixé par Québec pour la collecte des déchets de table. À l'...

Mots-clés : Gestion des matières organiques
Actualité

Initiée en 2005 et coordonnée par le CRE-Montréal jusqu’en 2011, l’initiative est depuis 2012 gérée exclusivement par le Regroupement des éco-quartiers (REQ). Ce sont près de 40 jeunes patrouilleurs, présents dans 16...

Mots-clés : Verdissement et îlots de chaleur - Réduction, réemploi, recyclage - Gestion des matières organiques - Eau potable - Biodiversité
Actualité

Pro-Consigne, dont fait partie le RNCREQ, a célébré deux ans de consensus avec ses partenaires. Ensemble, ils ont tenu à partager et renforcer leur perspective sur l’importance de la consigne comme système performant de récupération et de...

Mots-clés : Recyclage
Actualité

Alors que l’on attend avec impatience les infrastructures de compostage et biométhanisation de l’agglomération de Montréal, beaucoup se questionnent sur l’enjeu de la participation citoyenne à la collecte. Le cas de la ville de Dollard-Des Ormeaux r...

Mots-clés : Gestion des matières organiques
Actualité

Comme beaucoup de personnes via leur boite aux lettres, le CRE-Montréal a appris que Postes Canada a effectué la promotion des circulaires dans le but de convaincre la population de retirer leur autocollant indiquant ne pas vouloir recevoir de circulaires, et ce afin de pouvoir...

Mots-clés : Campagne contre le gaspillage en publicité
Publication

À l’invitation du CRE-Montréal, une centaine de personnes étaient réunies à la Maison du développement durable dans le cadre d’une matinée-conférence consacrée au verdissement des secteurs industriels et commerciaux de l...

Mots-clés : Verdissement et îlots de chaleur - Gestion des matières organiques
Événement

C'est le 28 mai prochain de 17h à 19h qu'aura lieu à la MDD, un cocktail dînatoire pour souligner le deuxième anniversaire de Pro-consigne Québec. Dans une ambiance décontractée, venez célébrer le consensus qui unit une...

Mots-clés : Recyclage

Pages