Pour des parcs accessibles: la concertation se poursuit

Le 21 avril dernier, le CRE-Montréal et ses partenaires de Voyagez Futé, du Centre d’écologie urbaine de Montréal, de Société Logique et de la Direction régionale de la santé publique de Montréal ont franchi l’une des dernières étapes du projet Pour des parcs accessibles.

Rappelons que ce dernier vise à se pencher sur un diagnostic d’accessibilité de trois grands parcs montréalais, dont le parc Angrignon, la Promenade Bellerive et le parc-nature de la Pointe-aux-Prairies, d’un point de vue de la mobilité active et du transport collectif, avec un regard particulier sur les critères d’accessibilité universelle lors de l’analyse grâce à l’outil Ppassage. Lors de cette activité présentielle, des experts issus de groupes citoyens, d’organismes communautaires et de l’administration municipale ont assisté à la présentation des constats et des recommandations pour ces trois espaces verts. Ainsi, les participants ont pu se prononcer sur les résultats, mais aussi participer à la priorisation des recommandations. Les résultats de cet exercice de concertation seront intégrés au rapport final qui sera présenté au courant de l’année 2022.