Dalle-parc Turcot

Devant l’immobilisme du gouvernement du Québec dans le dossier de la dalle-parc Turcot, le CRE-Montréal et l’Association canadienne des médecins pour l’environnement (ACME), en collaboration avec Sauvons la falaise, la Fondation David Suzuki, Piétons Québec, Vélo Québec et plusieurs organismes locaux ont lancé une importante campagne de mobilisation sociale ayant comme principal objectif de convaincre le gouvernement de respecter sa promesse d’aménager la dalle-parc dans la cour Turcot. Cette coalition a pris le nom de La dalle-parc pour tous.

Rappelons que l’objectif de ce pont vert et actif est de créer un lien piéton et cyclable, sécuritaire et agréable, dans l’axe nord-sud, depuis la cour Turcot jusqu’à la falaise Saint-Jacques. Ce lien permettra à ses usagers d’éviter un détour de plus de 7 km, d’améliorer les liens interquartiers du secteur et de donner accès à un grand espace vert. À ce jour, aucun argument sérieux n’a été amené pour justifier son retrait du projet, la dalle-parc ne constituant que 1 % à 2 % du budget alloué à l’échangeur Turcot.

Contexte

Depuis plusieurs années, la coalition La dalle-parc pour tous, coordonnée par le CRE-Montréal et en collaboration avec de nombreux partenaires locaux et régionaux, multiplie les démarches afin d’obtenir un engagement ferme pour la réalisation de la dalle-parc. Élément clé pour assurer le désenclavement des quartiers et permettre des déplacements actifs entre les arrondissements de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce et du Sud-Ouest, la dalle-parc est une occasion de marquer l’entrée de ville de façon emblématique, à la hauteur du statut de Montréal de ville UNESCO du design. À l’échelle régionale, elle a aussi une place centrale en vue de la création d’une grande trame verte et active allant du parc des Rapides jusqu’au golf de Meadowbrook et au mont Royal.

Le secteur Turcot, composé de la Falaise Saint-Jacques et de la cour Turcot, doit être un élément incontournable de la Ceinture verte du Grand-Montréal. L’agglomération de Montréal a l’occasion d’y participer en créant un réseau vert et bleu sur son territoire où piétons et cyclistes ont la place qu’ils méritent. 

Consulter l'évolution du dossier et les actions posées pour la construction de la dalle-parc Turcot ici.