Insécurité des déplacements à pied, c’est assez! La TCAÎM et le CRE-Montréal appuient les Grands-mères en colère

La Table de concertation des aînés de l’île de Montréal et le Conseil régional de l’environnement de Montréal (CRE-Montréal) tiennent à appuyer les demandes des Grand-mères en colère pour sécuriser les piétons les plus vulnérables. Le CRE-Montréal, en allant à la rencontre des personnes âgées et en faisant l’expérience de leurs déplacements quotidiens sur le terrain, s’aperçoit qu’il y a beaucoup à faire pour que la ville soit aménagée de manière conviviale et sécuritaire.

Deux ateliers participatifs ont eu lieu au cours de la dernière semaine, permettant de mieux connaître la réalité des déplacements des aînés dans Rosemont et dans Côte-des-Neiges. Les besoins manifestés par les participants sont les suivant: nombre accru de traverses piétonnes et le respect de ces traverses par les automobilistes; lumières qui affichent un décompte numérique et qui permettent des temps de traverse plus longs; réfection des trottoirs et des descentes de trottoirs; implantation de bancs, etc.

Les aînés démontrent une très bonne connaissance de leur besoin et réclament généralement un apaisement de la circulation, plus d’aménagements conviviaux et sécuritaires et une priorité systématique aux plus vulnérables.

Google plus LinkedIn Twitter print