Les coûts réels de l’automobile, un enjeu mal perçu par les consommateurs et les institutions, du GRIDD-HEC

Plusieurs coûts directs et indirects de l’automobile sont négligés par les ménages. Selon des scénarios typiques, les coûts réels varient entre 9 900$ et 23 000$ par auto, par année, sans tenir compte des subventions gouvernementales. Lors du choix d’une maison, les ménages ont tendance à considérer uniquement les coûts de l’habitat. Il faut plutôt considérer le total des dépenses d’habitat et de transport. Si un ménage choisit une localisation qui lui évite l’achat d’un véhicule supplémentaire, il peut se permettre d’acheter une maison d’un prix plus élevé de 200 000$. Les ménages ne sont pas les seuls à sous-évaluer les dépenses en transport. Lorsque les banques décident d’attribuer une hypothèque, la nécessité d’acquérir des véhicules supplémentaires n’est pas considérée.

Lire le rapport complet du Groupe de Recherche Interdisciplinaire sur le Développement Durable - HEC Montréal.

Enjeux: 
Google plus LinkedIn Twitter print