Aménagement urbain pointé comme cause du décès d'une aînée

Suite au décès d’une septuagénaire lors d’un accident routier survenu en 2014 à Montréal, le CRE-Montréal approuve les recommandations d’aménagement du coroner M. Jean Brochu. Ce dernier en conclut d’une responsabilisation commune dans l’accident, et d’un aménagement non adapté à la sécurité routière des piétons. Il suggère donc aux arrondissements l’implantation d’éléments tels que des refuges pour piétons comme l’aménagement de terre-pleins au centre des voies, des feux de circulation adaptés à la cadence de marche des plus vulnérables ainsi que des saillies de trottoir aux intersections permettant un recul des véhicules des passages piétons, et d’accroître la visibilité des piétons.

Les aînés piétons, victimes d'aménagements pas assez adaptés aux piétons, n'attendons pas d'autres décès! Les mesures à prendre sont connues, il faut maintenant les mettre en place sur l’ensemble du territoire montréalais.

Google plus LinkedIn Twitter print