De trop nombreux piétons aînés victimes des lacunes de l’aménagement urbain

Piétons Québec, la TCAIM et le CRE-Montréal demandent de repenser les aménagements pour mieux tenir compte du vieillissement de la population. Piétons Québec, la Table de concertation des aînés de l’île de Montréal (TCAÎM) et le Conseil régional de l’environnement de Montréal (CRE-Montréal), se désolent des décès successifs de piétons aînés. Avec le vieillissement de la population, les piétons aînés seront de plus en plus nombreux et il importe de faire évoluer la configuration des rues et des abords d’arrêts de transport collectifs pour assurer leur sécurité et celle de tous les piétons.

Note: La démarche d’urbanisme participatif Vieillir en santé dans des quartiers sécuritaires, avait identifié les artères de transit de Rosemont comme étant périlleuses pour les déplacements actifs, notamment pour les aînés.

Google plus LinkedIn Twitter print