Lettre ouverte : Gardons le cap sur les gestes écoresponsables au quotidien

Le 24 janvier dernier, le CRE-Montréal, le Front commun québécois pour une gestion écologique des déchets et le Regroupement des éco-quartiers ont fait parvenir une lettre ouverte à l’attention de Mme Valérie Plante, mairesse de Montréal et présidente de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) concernant le maintien du règlement du bannissement des sacs d’emplette en plastique à usage unique malgré les conclusions du rapport du Centre international de référence sur le cycle de vie des produits, procédés et services, le CIRAIG.

Prétendre, à partir de l’étude du CIRAIG, que les sacs d’emplettes à usage unique sont un meilleur choix environnemental, révèle une lecture très partielle de celle-ci, pour ne pas dire une certaine mauvaise foi.

Les bénéfices environnementaux du réemploi, que nous confirme l’analyse du CIRAIG, s’appliquent dans les faits à une multitude de produits dont nous nous servons quotidiennement, pensons notamment aux tasses à café réutilisables. En légiférant pour les sacs d’emplette, c’est donc un signal important lancé à la population de la grande région de Montréal que la métropole figurera parmi la liste de celles dans le monde qui adoptent des pratiques écoresponsables dans les gestes du quotidien.

Pour lire la lettre dans son intégralité

Google plus LinkedIn Twitter print