État de la sécurité routière 2019 à Montréal : c'est un bon début

L’État de la sécurité routière 2019 de Montréal a été (enfin) publié à la fin novembre. Sa préparation et sa publication ayant été bousculés par la COVID-19, ce document dresse un sommaire relativement détaillé du bilan routier et un rapport d’activités de l’an 1 du plan d’action de la démarche de la Vision Zéro 2019-2021. Le CRE-Montréal est ainsi heureux de constater que la première année de la démarche démontre sa capacité à mobiliser les connaissances et les partenaires dans la poursuite de ses objectifs à long terme.

Rappelons qu’en novembre 2018, la Ville de Montréal et 33 de ses partenaires, dont le CRE-Montréal, se sont engagés à réduire à zéro le nombre de morts ou blessés graves sur le système routier de juridiction municipale d’ici à 2040, de là est né le Plan d’action 2019-2021.

Protection des piétons plus agés

En consultant le bilan 2019, il est clair que pour réduire le nombre de décès, les autorités devront agir pour protéger les piétons, surtout les aînés, sur le réseau artériel : 

  • Les piétons sont les victimes dans 86 % des collisions, ils sont généralement âgés de 65 ans et plus (68 %) et ce sont généralement des femmes (58 %)
  • Toutes les collisions mortelles survenues sur la voie publique étaient sur réseau artériel administratif
  • Parce qu’ils sont plus hauts et plus lourds, parce qu’ils sont mal conçus pour la ville et qu’ils roulent plus, les véhicules lourds et camions légers tuent beaucoup plus en proportion de leur nombre sur le territoire de Montréal

Note positive du bilan, on note une amélioration pour tous les types d’usagers en 2019 comparativement à la moyenne des 5 années précédentes pour les accidents avec blessés graves,

Vision Zéro en évolution

Par ce rapport, ainsi que lors des projets d’aménagement que le CRE-Montréal est amené à commenter, on constate que la Vision Zéro percole généralement bien dans les différents services et arrondissements de la Ville. Il reste cependant beaucoup à faire d’ici 2040 afin d’améliorer substantiellement la sécurité sur le réseau artériel, le design des véhicules habilités à circuler en ville et nos comportements, tout en amenant l’ensemble des partenaires à adopter une approche de sécurité routière qui s’adapte aux humains d’abord et qui protège réellement les usagers les plus vulnérables. 

Pour l’année 2020, la démarche aura subi les contrecoups de la COVID-19, notamment au chapitre de la mobilisation des partenaires, et nous attendrons le bilan pour nous prononcer sur cette période hors norme. Vivement 2021, pour une relance de la démarche impliquant l’ensemble des parties prenantes de la Vision Zéro de Montréal!

Google plus LinkedIn Twitter print