La mécanique de vélo : un service tout aussi prioritaire que la mécanique automobile

À l’instar de la Coalition vélo et de Vélo Québec, le CRE-Montréal s'interroge sur les critères qui ont mené les autorités à exempter les services de mécanique automobile des mesures d’urgence sanitaire, mais pas les services de mécanique de vélo. Les cyclistes fonctionnels comptent évidemment sur leur vélo pour leurs déplacements essentiels, au même titre que les automobilistes. Dans une perspective de mobilité durable, les autorités doivent désormais considérer le vélo comme un mode de déplacement à part entière.

Comme le mentionne le site web du gouvernement du Québec concernant la crise de la COVID-19, « si l’activité de votre entreprise n’est pas répertoriée, mais que vous pensez qu’elle est prioritaire, vous pouvez vérifier la désignation comme entreprise prioritaire ». Ainsi, nous encourageons les propriétaires d’ateliers de mécanique de vélo à réclamer un changement à la liste des services et activités prioritaires en remplissant le formulaire suivant : quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/fermeture-endroits-publics-commerces-services-covid19/services-essentiels/

Google plus LinkedIn Twitter print