Un nouveau parc riverain sera aménagé au Port de plaisance de Lachine

Le 8 juillet 2020, la Ville de Montréal dévoilait un emballant projet de réaménagement du Port de plaisance de Lachine. Au cours des cinq prochaines années (2021-2025), la marina sera progressivement transformée en parc riverain ouvert à toute la population. 

La séance d’information du 13 août nous a permis d’en apprendre davantage sur les raisons motivant ce changement de vocation : d’une part, l’âge et l’état dégradé de la marina de Lachine, accentué par les inondations des dernières années, qui commandent des investissements 16,5 M$, et d’autre part, un historique de déficits financiers. Dans un récent article du quotidien La Presse, la mairesse de Lachine, Maja Vodanovic, rapportait que la marina accuse encore cette année un déficit de 263 000 $ sur des revenus de 1,2 M$.

Devant cet état de fait, la Ville a choisi de transformer la marina pour en faire « un parc accessible à tous, un parc qui donnera accès à l’eau aux citoyens » (Ville de Montréal, 2020). L’accès au fleuve ne sera pas que visuel, mais physique. Il sera possible d’y pratiquer des activités comme la voile, le kayak, le canoë, la planche à rame, l'aviron, la pêche et la baignade. La consolidation et le réaménagement des berges, le contrôle de la qualité de l’eau, la déminéralisation et le verdissement des infrastructures viendront améliorer la qualité écologique et paysagère du site, ainsi que sa résilience face aux changements climatiques. Aujourd'hui minéralisé à 62 %, le site présentera un tout autre visage en 2025 avec 21 % de surface minéralisée, 73 % de surface végétalisée et 6 % de milieux humides.

À l’heure des changements climatiques, la notion d’équité d’accès à la nature, notamment la démocratisation de l’accès au fleuve, revêt une grande importance - ce qu’exprime d’ailleurs le collectif citoyen lachinois Réclame ta rive. La notion de ville résiliente, tout aussi importante, peut s’incarner par la stabilisation des berges et leur réaménagement écologique. Pour toutes ces raisons, nous appuyons la vision présentée par la Ville. 

Le calendrier de réalisation du projet prévoit, en 2021, en amont des travaux d'aménagement, une série d’ateliers participatifs avec les citoyens et les organismes. Nous continuerons de suivre ce dossier avec intérêt et vous tiendrons au courant des étapes de consultation.

Google plus LinkedIn Twitter print