Une conférence inspirante sur les milieux de vie en santé

Le CRE-Montréal a accueilli le 5 mars dernier Dre Karen Lee qui a été, entre autres, directrice - Environnements bâtis sains à la Ville de New York durant près de 10 ans, dans le cadre d’un midi-conférence sur les pratiques d’aménagement urbain et du cadre bâti favorables à la santé. Devant près de 70 personnes, Dre Lee a présenté à la fois des projets d’envergure et des mesures plus simples à mettre en oeuvre (ex. une campagne de sensibilisation pour favoriser l’utilisation des escaliers) tant à l’échelle d’un quartier que de son milieu de travail.

Pour Dre Lee, la clé de milieux de vie en santé repose sur les choix : choix pour bien s’alimenter, choix pour bouger, choix pour se déplacer. Le cadre bâti et l’aménagement urbain ont aussi un rôle majeur à jouer sur la santé mentale de la population. La création d’espaces de rencontres, de socialisation favorisent les interactions et la consolidation du tissu social. Le succès des démarches passe également par une concertation des différents acteurs impliqués tant au niveau municipal (collaboration inter-services) que de la société civile.

Quelques exemples présentés lors de la conférence, qui se retrouvent également dans le récent livre de Karen Lee, Fit Cities  : 

  • La mise sur pied d’un programme incitatif afin de favoriser l’implantation de supermarchés dans des déserts alimentaires sous condition d’une offre diversifiée d’aliments sains.
  • Le programme School Play Street  qui vise la fermeture de rues dans des secteurs de New York ou les espaces de jeu sont insuffisants dans les cours d’école pour permettre aux jeunes de s’activer.  
  • La création de parcours afin de favoriser les réunions de travail en marchant dans certaines tours à bureau. 

La période de question a été animée par Dre Carmela Cucuzzella, professeure agrégée en Design et arts numériques à la chaire de recherche de l'Université Concordia en conception intégrée, écologie et durabilité (IDEAS) pour l'environnement bâti.

Vous pouvez voir ou revoir l’intégralité de la conférence (en anglais) ici.

Google plus LinkedIn Twitter print