Un mouvement irréversible pour des villes durables

Montréal @CRE-Montréal

De la conférence de Rio en 1992 à la COP26 à Glasgow, le chemin parcouru pour la reconnaissance des enjeux environnementaux est notable bien qu’insuffisant sur le plan des actions à accomplir.
Au Québec, la mobilisation de la société civile s’est avérée un incontournable, tant pour susciter le débat que pour expérimenter et concrétiser des solutions. Cette mobilisation s’élargit et s’accélère, et c’est tant mieux.

Mots-clés: 
Google plus LinkedIn Twitter print