Une première à Montréal : La collectivité montréalaise s’engage en faveur de la protection de la biodiversité et du verdissement sur l’île

Montréal, le 28 avril 2010- La Ville de Montréal et le Conseil régional de l’environnement de Montréal (CREMontréal) lancent aujourd’hui la Déclaration de la collectivité de l’île de Montréal en faveur de la protection de la biodiversité et du verdissement. C’est le maire de Montréal, M. Gérald Tremblay qui a donné le coup d’envoi lors d’une allocution au Sommet sur la biodiversité et le verdissement de Montréal, en présence de plus de 250 représentants des secteurs corporatif, municipal, institutionnel et communautaire. Cette déclaration est la première démarche concertée de la communauté montréalaise sur ces enjeux.

Des engagements concrets

Avant d’apposer sa signature sur le document officiel, M. Tremblay a dévoilé les huit actions pour lesquelles la collectivité est invitée à s’engager :

  • Protéger la biodiversité et les habitats fauniques et initier des actions visant à favoriser leur accroissement dans les parcs et les espaces verts;
  • Assurer l’accès de proximité à un parc pour toute la population de l’île;
  • Participer au développement de corridors verts et bleus pour mettre en réseau le patrimoine naturel de l’île;
  • Participer à l’élaboration d’une stratégie de verdissement pour les secteurs publics et privés;
  •  Développer l’agriculture urbaine durable sous ses différentes formes;
  • Augmenter la connaissance relative au capital naturel de l’île de Montréal et aux flux de biens et services qu’il procure, et la rendre accessible à la population;
  • Encourager les initiatives citoyennes de verdissement;
  • Informer et sensibiliser la population à l’importance de la biodiversité.

« En signant cette déclaration, nous démontrons notre engagement indéfectible en faveur de la protection de la biodiversité. Cette déclaration n’est pas une fin en soi, mais plutôt le début d’une alliance de toutes les forces vives montréalaises. Au cours des années, des étapes essentielles ont été franchies pour réduire la perte de notre biodiversité, et nous entendons multiplier nos actions en se dotant d’une stratégie complète de biodiversité qui s’harmonisera à la fois avec la protection des milieux naturels, avec les intérêts de la population et avec le développement économique de la ville », a déclaré le maire de Montréal.

Mme Coralie Deny, directrice générale du CRE-Montréal a par la suite invité tous les représentants dans la salle, ainsi que tous les acteurs de la collectivité montréalaise à s’engager dans cette démarche. « Nous sommes convaincus que cette première prise de position de la collectivité sur des enjeux aussi majeurs entraînera beaucoup d’actions et d’améliorations sur le territoire montréalais. Ces engagements constituent pour nous le début d’une démarche fondamentale pour améliorer notre patrimoine vert et bleu et conscientiser l’ensemble de la communauté à l’importance de cette richesse dans notre quotidien », estime Mme Deny.

Déjà une vingtaine de villes, d’arrondissements et d’organisations montréalaises ont signé. Tous les organismes sont invités à le faire. Le texte est disponible sur ce site : www.cremtl.qc.ca/SBM

-30-

Renseignements
Leila Copti Darren Becker
CRE-Montréal Ville de Montréal
514.661.6134 514.872.6412