Une table ronde pour sensibiliser à la création d’îlots de fraîcheur à Montréal

Le Conseil régional de l’environnement de Montréal (CRE-Montréal), Ville en vert et VertCité ainsi que le Regroupement des éco-quartiers (REQ) organisent, le jeudi 16 septembre prochain à la Maison du développement durable, une table ronde intitulée «Création d’îlots de fraîcheur à Montréal : bénéfices environnementaux et en santé publique» afin de sensibiliser les citoyen.ne.s à ce procédé qui permet de lutter contre les effets des changements climatiques à Montréal.

Les îlots de fraîcheur, une solution reconnue dans la lutte contre les ICU

On constate, au fil des épisodes caniculaires de plus en plus nombreux, que la température en ville est plus élevée qu’en périphérie ou dans les espaces naturels. C’est ce qu’on appelle les îlots de chaleur urbains (ICU), un phénomène causé par une minéralisation excessive des milieux urbains. Les impacts des ICU sont bien documentés : conséquences sur la santé physique et mentale; sur l’attractivité des espaces publics, et donc sur leur niveau de fréquentation; sur la résilience des infrastructures et les réseaux urbains; et sur le maintien de la biodiversité animale et végétale.

Depuis le printemps 2020, les organismes porteurs de la campagne ILEAU et des projets Vert le Nord et Verdir le sud travaillent d’arrache-pied pour lutter contre les ICU, notamment par l’entremise de projets de déminéralisation et de verdissement, et par la promotion de bonnes pratiques favorisant la résilience collective face aux changements climatiques. Ces projets sont financés en partie par le gouvernement du Québec et rejoignent les objectifs du Plan pour une économie verte 2030.

Une opportunité pour sensibiliser aux enjeux des changements climatiques

Dans le cadre de leurs efforts contre les îlots de chaleur, les quatre organismes souhaitent outiller les citoyen.ne.s en proposant une table ronde sur les bénéfices de l’aménagement d’infrastructures vertes contribuant à l’émergence d’îlots de fraîcheur.

« Dans un contexte de changements climatiques, la hausse des températures et l’augmentation des vagues de chaleur sont susceptibles d’exacerber l’effet des îlots de chaleur urbains. Les conséquences associées à ce phénomène touchent à la fois l’environnement et la santé humaine. En contribuant à rendre les milieux de vie sains et confortables, la création d’îlots de fraîcheur est bénéfique pour la santé et à la qualité de vie des populations qui y vivent ou qui y travaillent. La sensibilisation face à cet enjeu est indispensable et cette table ronde organisée par le CRE-Montréal, Ville en vert et VertCité, ainsi que le REQ, permettra de mettre en lumière les nombreux cobénéfices liés à la création d’îlots de fraîcheur sur le territoire montréalais » souligne Laurie-Maude Drapeau, conseillère scientifique à l’Institut national de santé publique de Québec.

Ainsi cette table ronde abordera les thématiques suivantes pour répondre à toutes les préoccupations des citoyens :

  • Santé environnementale : Quels sont les principaux apports des végétaux pour la santé de la planète ?
  • Santé publique : Quel rôle jouent les arbres en milieu urbain sur la santé des citoyen.ne.s ? Pourquoi l’intégration des arbres dans l’urbanisation est-elle un enjeu de santé publique ?
  • Urbanisme et aménagement : Quels sont les principaux défis liés à la création d’îlots de fraîcheur en ville ? Le cas de Montréal (minéralisation, densification).

Une table ronde ouverte à tous.tes

L’événement aura lieu le jeudi 16 septembre 2021 de midi à 13 h 15.  Il se déroulera à l'atrium de la Maison du développement durable, située au 50 rue Sainte-Catherine Ouest, et sera également diffusé en direct sur Zoom. Les inscriptions sont requises, en présentiel comme en virtuel. Demeurez à l'affût pour l'annonce des panélistes.

-30-

À propos du CRE-Montréal

Le Conseil régional de l’environnement de Montréal, l'instance régionale en environnement, est un organisme de bienfaisance indépendant, consacré à la protection de l’environnement et à la promotion du développement durable sur l’île de Montréal. Par le regroupement et la concertation de ses membres, par ses activités de sensibilisation, de représentation publique et ses différents projets-action, il contribue à l’amélioration de la qualité des milieux de vie et de l’équité sociale sur l’île de Montréal. Pour en savoir plus : cremtl.org

À propos du Regroupement des éco-quartiers

Le Regroupement des éco-quartiers (REQ) est un organisme à but non lucratif et non partisan fondé en 1999 par des éco-quartiers désireux de mettre leurs ressources en commun. Le REQ assure, depuis 2002, la représentation de ses membres au niveau régional. Le REQ est actuellement constitué de 19 membres éco-quartiers ayant des activités dans 15 arrondissements de la Ville de Montréal et rejoignant 1 375 000 millions de citoyens. Pour en savoir plus : eco-quartiers.org

À propos de Ville en vert

Créée en 1995, Ville en vert a pour mission de sensibiliser, d’éduquer et de soutenir tant les citoyens que les organisations en matière de développement durable. Par ses actions novatrices et engagées ainsi que par l’expertise diversifiée de son équipe, elle vise notamment à favoriser l’adoption de comportements favorables à la protection de l’environnement et à l’adoption de saines habitudes de vie. Ville en vert gère le programme Éco-quartier dans les arrondissements d’Ahuntsic-Cartierville et de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension. Pour en savoir plus : villeenvert.ca

Pour plus de renseignements
Béatrice Viens Côté
Chargée de communication et marketing – Campagne ILEAU
CRE-Montréal
514-842-2890, poste 3429
514-452-4900

Mots-clés: