Matières résiduelles

La gestion des matières résiduelles se trouve au cœur de nombreux enjeux environnementaux : gaspillage de ressources, pollution, émission de GES... La diversité des matières et de leur origine rend complexe leur gestion, comme leur récupération et leur recyclage. La réduction à la source, en amont de la production et de la consommation, est la solution idéale quand elle est possible.

Du fait de son importante population et du grand nombre d’industries, commerces et institutions (ICI) sur son territoire, l’agglomération de Montréal génère des quantités très élevées de matières résiduelles, qui sont elles-mêmes pour la plupart des ressources potentielles mais dont une grande partie est encore acheminée dans les sites d’enfouissement. Le Portrait élaboré par l’Agglomération de Montréal en témoigne.

Les sites d’enfouissement qui reçoivent les matières générées et non récupérées sur le territoire de Montréal, tous situés à l’extérieur de l’île de Montréal, comme ceux de Lachenaie et de Sainte-Sophie, enfouissent toutes ces matières à coup de millions de tonnes annuellement.

La Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) s’est dotée d’un Plan métropolitain de gestion des matières résiduelles (PMGMR) et l’agglomération de Montréal s’appuie sur son Plan direction de gestion des matières résiduelles (PGMR).

Alors que la technique de gazéification, pour le volet élimination, a soulevé de nombreux débats au cours des dernières années, la hiérarchie des 3RV, mise de l’avant par le gouvernement dans sa Politique québécoise de gestion des matières résiduelles et du Plan d’action qui en découle, priorise clairement la réduction à la source, le réemploi et le recyclage. La biométhanisation et le compostage, techniques pour recycler les matières organiques (essentiellement les résidus verts et alimentaires), se trouvent au cœur des solutions à mettre en place à Montréal afin de faire chuter drastiquement les quantités envoyées à l’enfouissement. La mise en place des infrastructures nécessaires pour transformer ces matières organiques en nouvelles ressources et l’instauration de la collecte à l’échelle de l’île font partie des enjeux majeurs actuels pour Montréal.

La gestion des produits électroniques, communément classés dans le secteur des TIC (technologies de l’information et des communications), représente aussi un enjeu de taille en raison des quantités générées en constante progression et des enjeux environnementaux qui y sont reliés.

Ces produits renferment des substances préoccupantes et des ressources naturelles non renouvelables telles que des métaux précieux et des terres rares. Il est donc primordial d’éviter que ces produits ne se retrouvent dans les sites d’enfouissement ou qu’ils soient exportés de façon illégale, ce qui aurait pour effet de transférer les impacts environnementaux vers d’autres pays. Une gestion responsable et locale des produits électroniques en fin de vie utile (PEFVU) s’avère nécessaire pour protéger l’environnement, les ressources et la santé des travailleurs.

Au Québec, l’Association pour le recyclage des produits électroniques du Québec (ARPE-Québec) est l’organisme reconnu officiellement par RECYC-QUÉBEC pour prendre en charge les PEFVU et en assurer le recyclage responsable de façon à protéger l'environnement ainsi que la santé et la sécurité des travailleurs qui les manipulent. Les citoyens et les entreprises peuvent ainsi disposer GRATUITEMENT de leurs produits électroniques tout en étant assurés qu’ils seront traités de façon sécuritaire, sûre et écologique.

L’association s’assure que tous les produits électroniques recueillis seront acheminés chez des entreprises approuvées par le Bureau de la qualification des recycleurs et conformes aux normes de recyclage en vigueur au Canada, pour y être recyclés de façon sécuritaire, sûre et écologique. Les précieuses ressources seront récupérées, puis réinsérées dans la chaîne de fabrication.

D'autres organismes comme INSERTECH et ERA sont aussi très actifs pour le recyclage du matériel informatique.

Toutes les entreprises des secteurs industriel, commercial et institutionnel (ICI) du Québec peuvent GRATUITEMENT* recycler leurs vieux produits électroniques ou les acheminer au réemploi. *Certaines conditions s’appliquent

Pour en savoir plus:
Répertoire des entreprises de réemploi

Répertoire des points de dépôts officiels pour le recyclage ou communiquez avec l’ARPE-Québec pour faire une demande de collecte gratuite sur place (sous certaines conditions): info@recyclermeselectroniques.ca ou 1-888-557-8177

Liste des produits acceptés

Les enjeux en matières résiduelles

Publication

Près de 250 personnes, et plus de 100 internautes via la retransmission en direct sur le web, ont suivi attentivement pendant 2 heures 30 le débat des chefs sur le Transport et l’Environnement, organisé par le Conseil régional de l’environnement de Montr...

Mots-clés : Politiques et règlementation - Élections
Actualité

Le CRE-Montréal a adressé une lettre à Madame Ouellet et Monsieur Blanchet au sujet de la biométhanisation des matières organiques au Québec. La très grande majorité de la population attend avec impatience que les infrastructures de recyclage...

Mots-clés : Gestion des matières organiques
Actualité

La campagne de sensibilisation de la Semaine Québécoise de Réduction des Déchets focalise sur les « TIC » cette année. Le traditionnel vide grenier informatique organisé par Recyc-Ordi depuis sept ans prend de l’ampleur et se transforme en...

Mots-clés : TIC
Actualité

La technologie est omniprésente dans nos vies. Pourtant, on connait peu les impacts de la fabrication, de l’utilisation et de la disposition des déchets de nos appareils électroniques. Organisée par Insertech en collaboration avec le Conseil régional de l...

Mots-clés : TIC
Événement

La technologie est omniprésente dans nos vies. Pourtant, on connait peu les impacts de la fabrication, de l’utilisation et de la disposition des déchets de nos appareils électroniques. Organisée par Insertech en collaboration avec le Conseil régional de l...

Actualité

Dans le cadre des élections municipales, le CRE-Montréal organise un débat des chefs public sur le Transport et l’Environnement le lundi 7 octobre, de 18h30 à 21h, à l'UQAM (local SH-2800, 200, rue Sherbrooke Ouest). Richard Bergeron de Projet...

Mots-clés : Politiques et règlementation - Verdissement et îlots de chaleur - Transport actif - Transports collectifs - Gestion des matières organiques
Actualité

Afin de souligner son 15e anniversaire, l’entreprise d’insertion sociale et professionnelle étend ses activités partout au Québec grâce au déploiement officiel de sa boutique en ligne d’ordinateurs réusinés et d’un forum d...

Mots-clés : Réduction, réemploi, recyclage
Actualité

Coralie Deny, directrice générale au Conseil régional de l'environnement de Montréal, nous parlera du prochain débat des chefs, public et gratuit, sur le Transport et l’Environnement, organisé par le CRE-Montréal dans le cadre des...

Mots-clés : Politiques et règlementation - Élections
Actualité

Dans le cadre du débat des chefs organisé par le Conseil régional de l’environnement de Montréal (CRE-Montréal) le 7 octobre prochain, huit questions ont été acheminées aux quatre candidats à la mairie de Montréal...

Mots-clés : Politiques et règlementation - Élections
Communiqué de presse

Montréal, le 25 septembre 2013 – Dans le cadre du débat des chefs organisé par le Conseil régional de l’environnement de Montréal (CRE-Montréal) le 7 octobre prochain, huit questions ont été acheminées aux...

Mots-clés : Politiques et règlementation - Élections

Pages