Les espaces publics résilients en action

Le 16 juin dernier, Montréal a connu un épisode de pluie intense avec 25 mm de pluie en 15 minutes au centre-ville et environ 50 mm en 6 heures dans certains secteurs. 

Un tel volume de précipitations a permis de voir en action les infrastructures de gestion durable des eaux pluviales qui se déploient progressivement sur le territoire : saillies drainantes, parcs résilients. Les photos et vidéos qui ont circulé sur les réseaux sociaux témoignent de l'intérêt et de la curiosité que suscitent ces nouveaux types d’aménagements et renforcent l’importance d’informer la population sur leurs fonctions.

Le Service de l’Eau de la ville de Montréal a d’ailleurs produit une fiche regroupant les données et principaux apprentissages pour deux espaces résilients récemment aménagés : le parc Pierre-Dansereau dans Outremont et le parc Fleur de Macadam sur le Plateau Mont-Royal. Les constats sont clairs : les deux espaces ont joué leur rôle en réduisant les apports d’eau à l'égout. 

Alors que de tels épisodes de pluies intenses vont se multiplier au cours des prochaines années, l’intégration systématique de ces types d’aménagements permettra de limiter leurs impacts tant au niveau des surverses et des rejets d’eau usées non traitées que des inondations et de refoulements chez les citoyens. Et cela tout en verdissant et en embellissant nos milieux de vie!