Un après-midi sur l’île Ste-Thérèse

Notre belle équipe a participé jeudi 6 octobre dernier à la deuxième campagne de reboisement organisée par la SNAP sur l’île Sainte-Thérèse. Offertes en bénévolat à des organismes, des écoles et des entreprises, ces demies-journées de plantation et de protection d’arbres d’espèces diversifiées, permettent de reconstituer les espaces arborés de cette île totalement déboisée par une exploitation agricole ancienne puis par une population de cerfs de Virginie trop nombreuse. 

Anciennement accessible par barque depuis Pointe-aux-Trembles et fréquentée jusque dans les années 1960 pour ses deux plages, cette île doit retrouver une vocation récréative dans les années à venir, grâce à sa restauration et sa transformation en grand parc urbain. À 8 minutes de navette fluviale de la pointe de l’île de Montréal, l’île Sainte-Thérèse est en passe de devenir un des fleurons du fleuve, au même titre que le parc Jean-Drapeau ou le parc des îles de Boucherville. Ce parc constituera un jalon important dans la préservation des milieux humides et insulaires du tronçon fluvial du Saint-Laurent, et aussi un élément majeur de la future trame verte et bleue de l’est de Montréal. 

Pour aller plus loin :

  • Le travail de la SNAP Québec sur l'île Sainte-Thérèse
  • Un article du journal Est Média Montréal - Exclusif : Les occupants de l'île Sainte-Thérèse devront partir

Mots-clés :