Verdissement et entreprise : Le cas du Groupe ALDO

Le Conseil régional de l’environnement de Montréal tenait récemment le Sommet sur la biodiversité et le verdissement de Montréal. Cet événement visait à partager les bonnes pratiques en matière de verdissement et à mobiliser les acteurs montréalais pour la protection de la biodiversité sur l’Île. Certaines entreprises montréalaises posent déjà des gestes concrets en faveur de la végétation sur leur terrain. Par exemple, le Groupe ALDO a déployé d’importants efforts de verdissement au cours des dernières années. La compagnie, située au cœur du parc industriel de l’arrondissement Saint-Laurent, contribue ainsi à contrer un important îlot de chaleur.

Pour en apprendre plus à ce sujet, nous avons interviewé Monsieur Jean-Pierre Généreux, responsable du développement durable au sein du Groupe ALDO.

Quels sont les différents efforts de verdissement et de protection de la biodiversité qui ont été menés au sein de l’entreprise ALDO?

Le siège social est un bâtiment écologique : il possède un éclairage optimisé, un système de récupération de la chaleur, de multiples programmes de récupération des déchets, et des espaces verts entretenus uniquement avec des engrais naturels. Plus de 50 espèces d'arbres ornent le campus du Groupe ALDO, aidant également à réduire l'empreinte de carbone.

 

Qu’est-ce qui a conduit ALDO à poser de tels gestes sur son terrain?

Au fil des ans, la passion du jardinage et de l’horticulture du fondateur du Groupe ALDO, Aldo Bensadoun, a définitivement influencé les actions de l'entreprise en matière de verdissement. Le Groupe ALDO croit fermement en l’importance d’offrir le meilleur environnement de travail possible à son équipe.
En ce sens, le Groupe ALDO souhaite réduire les îlots de chaleur et protéger la biodiversité au sein de la communauté urbaine montréalaise en plantant des arbres, arbustes, plantes grimpantes et en effectuant de l’agriculture urbaine sur son terrain. L’entreprise espère ainsi contribuer à influencer d’autres compagnies à effectuer une démarche de verdissement au sein des parcs industriels montréalais.

Quelles ont été les retombées positives de ces efforts pour la communauté?

Le Groupe ALDO a contribué l’année dernière à offrir un environnement de vie sain et agréable aux résidents de Place Benoit (programme de Revitalisation urbaine intégrée), à Ville Saint-Laurent. Les activités effectuées par les employés de l’entreprise dans le cadre de ce projet comprenaient, entre autres, la restauration de l’extérieur de l’immeuble, le ramassage des déchets au sol, la plantation d’arbres fruitiers et l’aménagement paysager des lieux. De plus, de nouvelles tables de jardin ont aidé à rendre cet endroit plus agréable et accueillant.

Y aura-t-il de nouveaux projets verts qui seront mis sur pied prochainement?

Cette année, le Groupe ALDO travaille à la réalisation de nouveaux projets communautaires touchant le verdissement, la construction durable et l’amélioration de la qualité de vie des citoyens, ainsi que sur différentes initiatives touchant la promotion du développement durable. Ces initiatives seront dévoilées prochainement.

Le CRE-Montréal a lancé un Guide sur le verdissement pour les propriétaires institutionnels, commerciaux et industriels, un outil pratique et simple pour permettre aux citoyens corporatifs de faire leur part dans la lutte aux îlots de chaleur urbains.