Oslo va bannir les voitures de son centre-ville d’ici 2019

La nouvelle coalition qui s’apprête à diriger Oslo a annoncé, lundi 19 octobre, qu’elle bannira les voitures de son centre-ville d’ici à 2019. Ces mesures visent à diviser de moitié ses émissions de gaz à de serre par rapport à 1990, dès 2020. Elles figurent dans la plateforme présentée lundi par le parti travailliste et ses alliés, la Gauche socialiste et les écologistes, vainqueurs des élections municipales dans la capitale norvégienne. L’interdiction des voitures à l’intérieur du périphérique couvrira une zone où, selon le journal Verdens Gang (VG), ne résident qu’un gros millier d’habitants mais où travaillent environ 90 000 personnes. Pour en savoir plus.

Voici une décision courageuse mais visionnaire d’une ville nordique qui pense la mobilité durable autrement et qui redonne à la personne qui se déplace à pied, en vélo et en transport collectif un vrai droit de cité dans le coeur de la ville. À suivre de près car 2019 c’est seulement dans 3 ans.

Enjeux: 
Google plus LinkedIn Twitter print