Un exemple à suivre: La STM et sa gestion du développement durable

 

Lors du dernier gala de l’association du transport urbain du Québec (ATUQ), la STM se voyait remettre la mention spéciale en développement durable 2016, et ce, pour l’ensemble de la démarche en développement durable qu’elle a mise en place.

Selon la STM, les mesures mises en place ont permis une amélioration réelle de sa performance environnementale, sociale et économique. En intégrant un volet développement durable dans ses processus décisionnels, notamment la priorisation des projets de plus d’1 M $, les normes et critères de conception, les appels d'offres de biens et services et les autorisations du conseil d'administration, la STM a :

  • Réduit de 13 % les GES par passager-km depuis 2006
  • Atteint un taux de récupération des matières résiduelles de 64 % en 2015
  • Établit à 69 % les déplacements qui ont eu recours à l’électricité en 2015
  • Obtenu la certification LEED Or pour le centre de transport Stinson  

 

Google plus LinkedIn Twitter print