Jalon et l’Agence de mobilité durable s'unissent : un mariage prometteur!

L’Agence de mobilité durable et Jalon ont annoncé le 16 février dernier leur regroupement pour « assurer des retombées optimales en matière de mobilité durable, en adéquation avec les orientations de la Ville de Montréal ». En intégrant l’intelligence développée par Jalon en mobilisation de l’écosystème de la mobilité montréalaise et en innovation avec la puissance des leviers de l’Agence de mobilité durable, Montréal pourra se permettre encore un peu plus d’ambition dans ses objectifs de mobilité durable.

Mesure phare de la Politique de stationnement de Montréal (2016), la création de l’Agence a permis de consolider en 2020 les services de Stationnement de Montréal et ceux de la surveillance du respect des règlements de stationnement administrés jusque-là par le SPVM. Plus qu’un simple jeu de chaises musicales, ce regroupement est assorti d’un nouveau mandat qui ne couvre pas seulement une meilleure gestion du stationnement pour le compte de la Ville de Montréal. Il implique également la mise à contribution du stationnement pour l’amélioration de la qualité de vie et la vitalité économique de Montréal, ainsi que le soutien à la mobilité urbaine par diverses innovations. 

Jalon est quant à elle connue notamment pour son apport à Colibri, projet de livraison urbaine écologique, surtout par vélo. Elle mène également plusieurs autres projets de recherche, d’innovation et de concertation en mobilité durable.

Ce mariage illustre tout à fait le changement de culture qui s’opère à Montréal avec la nouvelle Agence de mobilité durable et, de façon plus large, dans de nombreuses métropoles qui prennent leurs responsabilités quant à l’urgence climatique et qui souhaitent se sortir du cul-de-sac de l’approche du tout-à-l’auto.

Google plus LinkedIn Twitter print