Avenir du site du Royal-Victoria : les recommandations du CRE-Montréal entendues par l’OCPM

L’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) a publié ce mardi 24 mai le rapport de la consultation sur l’avenir du site de l’ancien hôpital Royal-Victoria. La participation importante à cet exercice de consultation témoigne du fort intérêt que suscite l’avenir de ce site situé en plein cœur de Montréal, sur le flanc de la montagne. 

Nous sommes heureux de constater que les commissaires ont repris plusieurs recommandations de notre mémoire et que, comme de nombreux organismes de la société civile, le rapport insiste sur l’exemplarité, la cohérence et l’innovation de la démarche. 

Parmi les 31 recommandations du rapport, soulignons entre autres celles qui portent sur : 

  • Le maintien à long terme de l’intégrité et de la propriété du sol de la partie du site occupée par le projet du Nouveau Vic de l’Université McGill; 
  • Le fait de rendre publique l’entente de développement tripartite entre la Ville de Montréal, la Société québécoise des infrastructures (SQI) et l’Université McGill. Ce document couvre les aspects non réglementaires du projet. Son contenu pourra avoir des impacts importants sur le site et sur la mise en oeuvre du projet (ex. aménagement extérieurs, accès public, gouvernance et suivi du plan d’action);
  • La cession par la SQI des espaces boisés et verts à la Ville de Montréal en vue d’une intégration dans les limites du parc du Mont-Royal; 
  • L’adoption d’une stratégie intégrée de gestion de l’eau et de la neige sur l’ensemble du site; 
  • L’appel lancé à la Ville de Montréal de prendre les mesures nécessaires pour accélérer l’occupation du site tout en assurant son accessibilité par la population. 

Avec cette grande démarche, Montréal a une formidable occasion de magnifier le mont Royal, de renforcer le lien entre la montagne et le centre-ville, de consolider les milieux naturels et de faire de la requalification du site un exemple internationalement reconnu de collaboration et de concertation. Nous espérons maintenant que la Ville de Montréal, la SQI et l’Université McGill donneront une suite favorable aux recommandations de l’OCPM. Le CRE-Montréal continuera de suivre le dossier de près dans les prochains mois et réitère sa volonté de contribuer à l’élaboration et la mise en œuvre du plan directeur d’aménagement.